Sélectionner une page

Dans les infrastructures indoor et outdoor, à l’exception des piscines, une surface équivaut à un espace au sol pour la pratique du sport : terrain de foot, de hockey, de tennis, gymnase, hall omnisport, dojo, etc.
Une zone est un espace clairement délimité par des séparations physiques (cônes, rubalises, cloisons…) sur une surface sportive.
En plus d’être délimitées, les zones sur une même surface sont séparées par des parois physiques d’au moins 1,80 m sur toute la longueur de la frontière séparant deux zones (à privilégier dans les infrastructures indoor) ou si ce n’est pas possible, les zones seront distantes de 3 mètres les unes des autres. Une même surface peut être divisée en maximum 6 zones.

Les dimensions d’une zone varient entre 10 m² et 250 m², selon le nombre d’occupants (déterminés par la catégorie d’âge ou la nature de l’activité entrainement ou stage).

Il est conseillé aux gestionnaires d’établir des zones préalablement  à l’activité afin de correspondre au minimum requis pour tous les cas de figure.

Par exemple:

  • Sur une surface de 130 m², une seule zone de 100 m² sera prévue.
  • Sur une surface de 220 m², il est possible de déterminer deux zones de 100 m², distantes de 3 mètres.
  • Sur un terrain de 6500 m², seulement 6 zones seront permises (maximum autorisé atteint).

Une même surface ne peut contenir des zones occupées d’une part par des jeunes jusqu’à 18 ans qui participent à un entraînement organisé (encadré) et d’autre part, des adultes à partir de 19 ans qui pratiquent librement leur sport par groupe de 4 maximum.

Dans les piscines, la surface sportive correspond au bassin de natation. Si une piscine dispose d’un petit bassin d’apprentissage et d’un bassin de nage, elle a deux surfaces sportives. Dans la mesure du possible la surface est divisée en couloirs, correspondant aux zones.
Par exemple, un bassin est divisé en 6 couloirs (6 zones) pouvant chacun accueillir 6 personnes maximum (voir question spécifique aux piscines).
Si la surface n’est pas divisée, la règle d’un baigneur par 10 m² est appliquée, dans les limites de la FMI spécifique à l’établissement.

Durant les stages des vacances de Carnaval, les zones devront être adaptées à la taille des groupes (maximum 25 participants) respectant une densité de 10m² minimum par stagiaire.

En savoir plus sur :
Les groupes de moins de 13 ans
Les groupes de 13 à 18 ans
Les groupes de 19 ans et plus
Les stages
Les groupes
L’organisateur
Les piscines