Sélectionner une page

C’est un sportif dont les compétences et les promesses de résultats sont reconnues par les autorités. À la demande de sa fédération parce qu’il a rempli des critères préalablement établis, le sportif reçoit de l’administration (Adeps) un statut lui permettant l’accès à certains services et aménagements horaires ou actuellement les dérogations nécessaires afin de s’entrainer et participer aux compétitions dans les meilleures conditions possibles (voir protocole).

Ces sportifs ne touchent pas nécessairement de rémunération, mais bénéficient de certains avantages en contrepartie de résultats probants. Un statut est accordé pour une durée d’un ou deux ans selon les cas.

En fonction du niveau du sportif, le statut sera différent :

  • Jeune talent (JT), pour le sportif dont les performances laissent présager un bel avenir.
  • Espoir sportif (ES), pour le sportif dont la probabilité de poursuivre une carrière à haut niveau est élevée.
  • Sportif de haut niveau (SHN), pour le sportif bénéficiant d’une reconnaissance internationale.
  • Partenaire d’entrainement ou Sparing Partners (PE), pour le sportif permettant l’entrainement et la préparation d’un SHN ou d’un ES.
  • Arbitre de haut niveau (AHN), comme son nom l’indique, pour l’arbitre officiant lors de rencontres et compétitions internationales.
  • Sportif de haut niveau en reconversion (SHNR) pour le sportif en transition vers un nouveau projet de vie.

Juridiquement, la gestion des statuts sportifs est réglementée à la section V du Décret « Sport » du 03/05/2019 (cliquez ici).